La question des droits des personnes âgées, Français à l’étranger, doit être un sujet de réflexion dans les enceintes internationales.

Posted on 17 mai 2013

0


photo-livreLes droits des personnes âgées, Français de l’étranger doivent être protégés.

23% de la population française est aujourd’hui âgée et cette proportion devrait continuer à augmenter au niveau mondial. Les enjeux suscités par ce phénomène relativement récent sont nombreux tant sur le plan économique que social. Les droits de l’homme n’échappent pas à cette nouvelle problématique et la question des droits des personnes âgées est devenue un sujet de réflexion dans les enceintes européennes et internationales.

A l’échelle européenne, le Comité Directeur pour les Droits de l’Homme (CDDH) du Conseil de l’Europe a décidé, en février 2012, de créer un nouveau groupe de rédaction (CDDH-AGE) en vue d’élaborer un instrument non contraignant du Conseil de l’Europe sur la promotion des droits de l’homme des personnes âgées.

A l’échelle internationale, le Groupe de Travail des Nations unies sur le vieillissement pour mieux protéger les droits fondamentaux des personnes âgées a été créé par la Résolution de l’Assemblée générale 65/182 du 21 décembre 2010. Il a pour mission d’examiner le cadre international existant des droits des personnes âgées et d’identifier les lacunes possibles et la meilleure façon de les aborder, y compris en tenant compte, le cas échéant, de la faisabilité de nouveaux instruments et de mesures.

Dans la perspective de ces discussions aux Nations unies sur l’opportunité d’élaborer un nouvel instrument international en faveur des personnes âgées, la Ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie a saisi la CNCDH en octobre 2012. Elle lui a demandé de contribuer à la définition d’une cartographie des droits fondamentaux des personnes âgées, aux plans national, européen et international, qui en distinguant les droits effectifs de ceux « qui souffrent  d’un défaut de lisibilité ou de réalisation ».

Revue de presse  –  Source  :  http://www.cncdh.fr/fr/travaux-en-cours/droits-des-personnes-agees