Français de l’étranger – Mise en place d’états généraux concernant l’enseignement français à l’étranger . La Ministre des Français de l’étranger annonce la rédaction d’un livre blanc .

Posted on 13 juillet 2012

1


Audit  ? ou classement à la verticale du dossier ? . A SUIVRE ...

Audit ? ou classement à la verticale du dossier ? . A SUIVRE …

La France prépare un audit de son réseau de consulats et écoles à l’étranger .

Le gouvernement français prépare un audit de son réseau d’écoles à l’étranger soumis à « une demande en hausse » et de son réseau consulaire « en souffrance », a annoncé jeudi la ministre déléguée des Français de l’étranger Hélène Conway-Mouret, en visite à Johannesburg.

« Le réseau consulaire, depuis une quinzaine d’années et avec la RGPP en plus (mesures d’économie budgétaire, ndlr), est en souffrance aujourd’hui, et on a besoin de poser des questions de fond, à savoir l’universalité de notre réseau: faut-il continuer, et si oui, il faut s’en donner les moyens, et comment? », a déclaré à l’AFP la ministre déléguée, annonçant la rédaction d’un Livre blanc qui sera présenté « début 2013 ».

Concernant l’enseignement français à l’étranger, qui compte plus de 600 établissements, « nous allons lancer des états généraux », a ajouté Mme Conway-Mouret, venue lancer la Saison de la France en Afrique du Sud, où elle effectuait son premier déplacement à l’étranger.

« Aujourd’hui, on a vraiment besoin de voir comment continuer à faire bien ce que nous faisons, en faisant mieux, sachant qu’on a des contraintes budgétaires », a-t-elle ajouté.

Les demandes d’inscriptions augmentent chaque année de 3 à 4% selon elle, mais « les établissement ne peuvent plus s’aggrandir » et souffrent « dans certaines parties du monde d’un parc immobilier un peu vieillissant ».

Le but est de « voir comment augmenter notre offre par d’autres biais que les deux outils que sont l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et la Mission laïque française », a-t-elle noté.

Quelque 485 écoles, collèges et lycées composent le réseau de l’AEFE (300.000 élèves dans 130 pays) et 124 établissements appartiennent à la Mission laïque, dont 32 écoles d’entreprises.

Parmi les pistes envisagées, la ministre a cité le programme « Flam » (sections ou classes de français langue maternelle) et évoqué aussi la possible ouverture d’autres sections bilingues.

Troisième dossier prioritaire pour elle: « accompagner la demande de sécurité des entreprises et des citoyens à l’étranger » afin d' »encourager nos entreprises et nos compatriotes à la mobilité, très positive pour notre pays ».

Revue de presse  –  le 12-07-2012  –   Source  :  http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20120712.AFP2626/la-france-prepare-un-audit-de-son-reseau-de-consulats-et-ecoles-a-l-etranger.html