Nous en faisons l’expérience : « Les candidats indépendants malmenés dans une législative des français à l’étranger 2012 » .

Posted on 15 mai 2012

0


« Inégalité de traitement, délais intenables couverture médiatique inexistante : Les candidats indépendants malmenés dans une législative des français à l’étranger 2012 pourtant inédite…

dem

Nous voterons pourtant avant le reste de la France (le 3 Juin prochain au lieu du 10 en métropole), mais ça, personne ne s’en préoccupe. (docproofhere).

Accès tardif aux listes électorales, délais excessivement rapprochés d’envoi des circulaires et des bulletins de vote. Voilà le challenge auquel sont confrontés les candidats à l’élection législative des français de l’étranger qui aura lieu le 3 juin prochain.

Rien de tout cela n’aurait été accepté pour des français de métropole. Encore une fois, nous sommes traités non pas comme des français à part entière, mais comme des français entièrement à part.

D’abord, il est important de signaler certaines incongruités dissuasives pour tous les candidats indépendants et sans étiquettes politiques.

-La première c’est l’accès aux listes électorales qui n’est ouvert qu’aux seuls partis politiques jusqu’à 20 jours avant l’élection. En d’autres termes, un candidat indépendants aura 20 jours pour faire campagne, contre … toute la vie pour un candidat de partis… (Normal quoi…) ! Et tout le monde  (surtout la presse hexagonale), trouve cela normal.. même les chaînes de l’audiovisuel extérieur n’en parlent pas. C’est motus et bouche cousue..

-Ensuite, que ce soit pour le dépôt de candidatures, ou la déclaration de mandataire financier.. Tout se passe à paris. Que vous soyez un exilé fiscal de Genève (quelques heures de paris)  ou un français de l’étranger ayant décidé de vivre la vie de moine bouddhiste à Pondichéry, ou encore sous le soleil de Floride comme mon ami Mike Remondeau .. Si vous voulez être candidat, il faudra venir à paris pour chaque démarche administrative (que vous ne pouvez pas effectuer « in one row ».. (Là encore, normal dans la république exemplaire), alors qu’ils aurait pu tout simplement nous permettre d’effectuer ces démarche via l’ambassade… (comon sens).

-Enfin, lorsque vous avez réussi à passer tous ces obstacles, vous devez faire imprimer et envoyer pour distribution aux électeurs de votre circonscription (qui peut comprendre 53 pays), les professions de  foi et circulaires de votre candidat. Un exemple : La validation par la commission de campagne (elle vérifie que vos bulletins de vote sont à la bonne taille, que votre profession de foi ne contient pas les couleurs bleu blanc rouge etc.), intervient les 11 et 15. Mais vous devez livrer à la société chargée d’acheminer les documents aux électeurs (plus 200.000 documents électoraux), le 17 Mai (jour de l’ascension.. tu m’étonnes).. Aucun imprimeur ne peut tenir ces délais excessivement rapprochés.

De nombreuses  annulations de scrutin  en perspective donc, et double dépenses pour l’Etat/.

Que dire de la couverture médiatique proche de zéro ? Les électeurs ne se déplacent pas aux urnes, car ils ne savent pas pour qui voter. L’information ne leur parvient pas. Et on s’étonne de l’abstention record (70% au Royaume-Uni  au 1er tour de la présidentielle). Quand les chaînes France 3 régionales s’occupent déjà des législatives, les chaînes de l’audiovisuel extérieur (RFI, France 24, Tv5 monde) traînent le pas alors qu’elles ont une obligation légale de parler du scrutin de façon équitable. Personne ne sait ce qu’elles ont prévu. ; Personne ne parle de ces législatives…

A qui profite le crime ? That’s the question !

Les candidats sans logistique de campagne impressionnante son malmenés dans  cette campagne pourtant inédite des français de l’étranger et pour laquelle nous aurions espéré que les médias et le gouvernement changeassent leur attitude envers nous..

C’est encore raté.

Amicalement, »

Revue de press  –  Source :  YES WILL CAN.
Le Blog de Will Mael NYAMAT. Candidat DE GAUCHE, aux législatives sur la 3e circonscription des Français établis hors de France. (Royaume-Uni, Irlande, pays Scandinaves et pays Baltes).