Les Français de l’étranger, ne sont ni responsables ni coupables de la dégradation des finances publiques de la France.

Posted on 13 avril 2012

0


 

 https://citoyenshorsdefrance.wordpress.com

Nous nous opposons à tout projet d’imposition des revenus du travail des expatriés français, comme à ceux tirés du patrimoine professionnel. C’est un engagement que nous prenons publiquement envers vous.

Nous savons que le thème consacré à la fiscalité est au cœur des préoccupations des Français qui résident hors de France. Nicolas Sarkozy a chiffré la semaine dernière la mesure de taxation annoncée sur le capital des « exilés fiscaux » à quelques 500 millions sur quatre ans, d’ici à 2016. Rapportée sur un an, cette mesure rapporterait donc 125 millions. Une goutte d’eau dans les revenus de l’Etat, et dans le comblement de ses déficits. On le voit bien, la question de la fiscalité des Français de l’étranger est une façon de détourner l’attention des vrais problèmes. Ce n’est pas en les désignant comme des boucs-émissaires fiscaux que l’on redressera nos finances publiques. Ces annonces, comme celle de la Gauche de taxer tous les expatriés, sont avant tout démagogiques et électoralistes : c’est diviser les Français en catégories, c’est montrer du doigt un certaine partie d’entre eux, qui partent souvent à l’étranger dans des conditions difficiles et portent haut les couleurs de la France à l’international. Les Français de l’étranger, ne sont ni responsables ni coupables de la dégradation des finances publiques de la France. Au contraire, chacun sait qu’ils contribuent activement à l’influence économique et au rayonnement culturel de la France à l’international. Ne nous trompons pas d’adversaires ! Surtout, c’est au prix de la stigmatisation de millions de Français qui ont pris la décision courageuse de partir de vivre et travailler à l’étranger que s’opérerait un tel choix fiscal. Vous savez maintenant que vous pouvez compter sur notre plus grande détermination à défendre, sans relâche, vos intérêts à partir du mois de juin à l’Assemblée Nationale.

 

– Revue de presse  –  source  – Extrait de  :   http://www.julienbalkany2012.com/2012/04/10/la-fiscalite-des-francais-de-letranger-une-mesure-purement-symbolique-et-certainement-contre-productive/