Français de l’étranger, il est parfois surprenant et très instructif de connaître l’image que se font les Français du candidat idéal .

Posted on 6 avril 2012

1


ADDEDVALUE

Communiqué de presse.

Paris, le 6 avril 2012.
citoyenshorsdefrance.wordpress.com  , soutient le candidat droite humaniste qui est le seul a véritablement défendre les intérêts des Français de l’étranger dans la 11ème circonscription législatives .

Présidentielle 2012 : Les Français veulent un meneur.

Avec 46%, devant son rival François Hollande à 25%, Nicolas Sarkozy semble le mieux placé pour répondre à cette attente des Français.

Toutefois si le choix du futur président doit se porter sur le caractère protecteur et proche des gens, François Hollande arrive largement en tête devant Nicolas Sarkozy qui apparait avant tout comme un homme de responsabilités et de courage.

Aucun des six principaux candidats aux élections présidentielles
ne parait toutefois répondre totalement aux attentes des Français.

Réalisée par Added Value pour l’Atelier de la République, Think Tank Humaniste et indépendant de politiques publiques, Cette étude a été réalisée du 15 au 19 mars 2012 via le panel en ligne Lightspeed TNS- Sofres auprès de 1209 personnes de 18 ans et plus déclarant être inscrites sur les listes électorales. Cet échantillon a été redressé en fonction de la représentativité de la population en termes d’âge, sexe, régions et CSP. Cette étude a utilisée l’outil CharacterLab™ développé par Added Value. CharacterLab™ est un test de personnalité basé sur les 12 archétypes de Jung.

Les Français plébiscitent le « chirurgien humaniste »  comme président idéal pour 2012

Les sondages se suivent mais ne se ressemblent pas. Une part importante de ces baromètres d’opinion consiste aujourd’hui à reporter quel candidat ou quel parti est en avance sur les autres, lesquels sont en retard, quelle est l’évolution des courbes et surtout, quelle interprétation peut-on tirer quant à l’issue de la compétition. Certains instituts de sondages se singularisent par l’objet de leur étude. Added Value, fait partie de ceux-là.

Ce spécialiste des études marketing outre-manche, a décodé la perception de chacun des candidats grâce à un outil d’études quantitatives base sur la théorie des archétypes de Carl Jung, selon laquelle toutes les personnalités peuvent être décodées d’après un système intelligible et universel de classification. Ce système permet ainsi d’identifier les archétypes des candidats pour mieux cerner leur perception par les personnes interrogées.

Il est vrai qu’au-delà des programmes des candidats, nous votons pour une personnalité, sur laquelle nous projetons nos craintes, nos espoirs, nos attentes, nos idéaux et parfois même nos fantasmes.

Le résultat est pour le moins surprenant et très instructif sur l’image que se font les Français du candidat idéal. Ces derniers ont une idée claire des qualités et des traits de caractère que devrait avoir leur président: il sait résoudre des problèmes complexes, il se distingue par son intelligence, sa bravoure ainsi que par sa capacité de travail. Plus encore, les Français le rêvent altruiste, capable de protéger ses concitoyens et toujours prêt à se battre pour de grandes causes. Ce président idéal, c’est en quelque sorte un chirurgien des temps modernes qui se distingue par ses qualités de meneur et qui met ses compétences au service des autres. Mais plus qu’un grand technicien, on attend de lui de la sagesse et qu’il ait une vision pour la France.

Aucun des six principaux candidats aux élections présidentielles ne parait répondre aux attentes des Français sur la figure du « Sage ». Nicolas Sarkozy, « le Seigneur » apparait clairement comme un homme de responsabilités qui impose ses règles. Le courage, l’expertise et sa capacité à mener sont des marqueurs forts de sa personnalité. Mais cela dessine également les contours d’un tempérament de guerrier, d’un homme défendant ses intérêts à tout prix tel un seigneur ou un roi, voire un tyran pour ceux qui se reconnaitront le moins dans ses intérêts. François Hollande « le médecin de campagne » protège et soigne, tout en étant accessible et proche des gens. Il est également courageux, avec une certaine expertise dans son domaine de compétences. Toutefois, les qualités de leadership et d’engagement lui font défaut.

L’étude décode également la perception des autres candidats. François Bayrou représente l’instituteur du groupe, à qui l’on prête des qualités de compassion et de sagesse, Jean-Luc Mélenchon, Héros rebelle « brut de décoffrage », Robin des Bois ou pirate, Marine Le Pen, héros populaire et populiste, tel un Pompier capable d’utiliser n’importe quel moyen pour arriver à ses fins, Eva Joly altruiste peut paraitre naïve et idéaliste. Elle est perçue comme une grande sœur, qui veut défendre les autres en mettant de côté son intérêt personnel.

Pour convaincre ces indécis, François Hollande devra se construire une image de meneur déterminé, pour passer du statut de médecin de campagne à celui de chef de service… et emprunter ainsi certaines qualités du héros qui lui font défaut. A l’inverse, Nicolas Sarkozy gagnerait à renforcer son expertise et sa compétence de chef d’état, pour se différencier ainsi de son concurrent : un Président-candidat qui utilise ses compétences, son intelligence et son expérience pour agir au service des Français.

Téléchargez l’étude complète

Contacts Presse :

L’Atelier de la République    Stéphane GERARD • 06 65 20 59 94 / stephane.gerard@atelier- republique.fr
Added Value    Arnaud Dutilh        • 06 22 85 39 14 / a.dutilh@added-value.fr

L’Atelier de la RépubliqueThink Tank humaniste et indépendant de politiques publiques a pour objet de faire des propositions, produire de l’expertise, animer le débat et développer les méthodes dans tous les domaines des politiques publiques.

Le  fil conducteur de l’Atelier de la République est l’innovation sociale. Ce concept qui participe à l’élaboration de la méthode et des propositions, est développé opérationnellement pour accompagner les collectivités territoriales et l’Etat dans la réforme structurelle tout en privilégiant la création d’emploi.

L’Atelier de la République, issue de la société civile, regroupe plus d’une cinquantaine d’experts et un groupe d’étudiants de grandes écoles (Polytechnique, Centrale, Dauphine, Universités, etc..) impliqués dans les travaux, pour un ensemble de 1000 adhérents et plus de 5000 sympathisants.

Added Value est un cabinet de conseil présent dans 14 pays. Added Value tire profit de l’expertise de son réseau mondial pour aider ses clients à résoudre leurs problèmes marketing dans le domaine du développement des marques, de la connaissance des consommateurs, de l’innovation et de l’optimisation des communications. Added Value fait partie du groupe Kantar, la branche conseil de WPP, un des leaders mondiaux dans les services de communication.