Nous lançons un cris d’alarme face à la dérive droitière . Nous serons les conciliateurs et défenseurs des intérêts des Français de l’étranger .

Posted on 11 février 2012

1


 Nous exprimons notre désaccord avec Nicolas Sarkozy sur le référendum sur les droits des chômeurs et sur les droits des homosexuels,  positions qui vont nous obliger à réagir.Nous sommes  contre la discrimination. L’égalité des hommes, des femmes, fait partie des valeurs que nous défendons.

« Certains sont choqués, beaucoup approuvent : tous les parlementaires de la majorité sont très surpris par la proposition de Nicolas Sarkozy de soumettre à référendum des questions relatives au traitement des chômeurs et des immigrés. Cette idée «très personnelle», comme la qualifie un ministre, devrait être au cœur des débats, mardi matin, quand députés et sénateurs UMP se retrouveront pour leurs réunions hebdomadaires ».

De facto, face à la «dérive droitière représentant une droite pure et dure, cette droite dite populaire», nous considérons que la droite républicaine française et les citoyens modérés ne peuvent soutenir plus longtemps une démarche politique qui fait courir de grands risques à la société française et à l’unité du pays. Il nous semble que le malaise grandit dans la majorité. Nous ne pouvons cautionner ni nous reconnaître dans le virage droitier que semble prendre notre majorité.

Revue de presse  – Source extrait d’article  :  http://www.liberation.fr/politiques/01012389327-sarkozy-fauteur-de-trouble-a-droite