Quels enjeux pour les députés des Français de l’étranger ?.

Posted on 5 janvier 2012

0


Cette année,  auront lieu deux élections importantes pour les français de la 11ème circonscription, les élections présidentielles les 22 avril et 6 mai puis les élections législatives les 10 et 17 juin. Les Français établis hors de France qui souhaitent participer à ces élections se sont inscrits sur les listes électorales.

Aujourd’hui les Français résidant hors de France sont représentés par 155 Conseillers des Français de l’étranger élus tous au suffrage universel direct pour un mandat de 6 ans.  Nous sommes aussi représentés par 12 Sénateurs des français établis hors de France élus par les 155 Conseillers des Français de l’étranger pour un mandat de 6 ans.  Dès juin 2012, 11 députés des Français établis hors de France siègeront à l’Assemblée Nationale qui seront élus tous les 5 ans au Suffrage Universel Direct.

Quels sont les enjeux pour l’ensemble des députés qui siègeront à l’Assemblée Nationale pour représenter les 2,3 millions des français de l’étranger ?

C’est bien sur un enjeu politique.  Le travail législatif effectué par les sénateurs sera enrichit et complété par le travail législatif des députés qui eux représenteront une zone bien définie.

Ces députés des Français de l’étranger devront travailler en étroite collaboration avec des représentants vivant dans tous les pays des 11circonscription.

Améliorer notre quotidien, faire entendre notre voix, être porteur d’expérience française à l’étranger, qu’elle soit économique, éducative, etc… . Les Sénateurs ne s’y trompent pas et se réjouissent d’être bientôt renforcés par la présence de 11 députés. Que ce soit en appui à un projet ou une proposition de loi ou que ce soit pour contester certains projets négatifs, 23 Parlementaires plutôt que 12, personne ne peut s’en plaindre.

L’enjeu est également économique :  Une fois élu le député pourrait aider les entreprises françaises de sa circonscription en s’inspirant de la réussite de beaucoup d’entreprises françaises à l’étranger.

C’est aussi un enjeu social : Etre à l’écoute des citoyens français qui vivent dans la 11ème circonscription grâce à un travail d’équipe dynamique, composée de personnes réparties sur ce grand territoire qui seront en contact permanent avec l’ensemble des concitoyens mais aussi avec l’équipe de métropole.

Les enjeux sont nombreux mais n’enlèvent en rien le caractère prioritaire de certains sujets comme la santé en répartissant de manière plus juste les coûts, l’éducation des enfants,  la gratuité des écoles, mais aussi l’aide au retour en France, l’aide aux personnes isolées…

Nous devons aussi nous attacher à un enjeu de vérité car beaucoup de préjugés, d’amalgames existent en France sur la vie des expatriés. Une vie passionante, parfois difficile avec l’éloignement. Des hommes et des femmes qui vivent au quotidien une véritable aventure qui restera gravée à tout jamais dans les mémoires.

Les futurs députés devront être porteur de vérité et garder à l’esprit que la France ainsi que ses voisins européens peuvent eux-aussi tirer des leçons d’humanisme, d’économie ou de valeurs familiales.

La France rayonne aujourd’hui à travers plus de 150 Instituts français et plus de 1 000 alliances françaises dans le monde, ce qui nous montre qu’il y a également un véritable enjeu culturel. Ces Instituts ont pour mission d’encourager les échanges culturels entre les pays de la 11ème circonscription et la France. Votre député aura aussi pour préoccupation la mise en valeur de ces Instituts. C’est également le moyen de promouvoir la francophonie. Beaucoup d’actions se déroulent déjà, partout dans le monde mais beaucoup de choses restent à faire.

C’est pour chaque Français de l’étranger,  une véritable opportunité que d’être enfin représenté à l’Assemblée Nationale.