Autour de nos grands projets, il faudra mettre toutes nos intelligences au service du meilleur pour nos concitoyens et en particulier pour les Français vivant à l’étranger .

Posted on 13 décembre 2011

0


L’envie et la volonté de se battre avec tous les élus pour le mieux de nos expatriés et expatriées.
Représenter les ressortissants français et leur famille à l’Assemblée Nationale doit être un travail à plein temps et non pas une tribune de reclassement politique. Ce sera d’autant plus important dans les années qui viennent.
La crise ouverte en 2008, malgré une pause en 2010 ressurgit de plus belle et assombrit nos horizons. Son ampleur et sa durée ne sont  aujourd’hui connues de quiconque. Une chose est certaine, il faudra revoir fondamentalement notre politique nationale et européenne. Pour nos réssortissants vivant à l’étranger comme au niveau national la recherche permanente de consensus politique sera nécessaire. Autour de la plupart de nos grands projets il faudra mettre toutes nos intelligences au service du mieux et du meilleur pour nos concitoyens. Si nous voulons vaincre cette crise, l’opposition ne devra plus être une opposition de principe mais au contraire être une opposition réaliste, positive, participative.
Sur le plus grand nombre des sujets, sans cette volonté nationale de rechercher les bons accords, fruits d’adhésions les plus larges possible, nous perdrons d’abord la confiance de nos concitoyens mais nous risquons en plus de déclencher leur colère.
L’héritage des erreurs des législatures des décennies précédentes sera lourd à porter. Cette législature sera celle où votre député devra avec courage vous imposer des sacrifices obligatoires pour ne pas que nos enfants et petits enfants nous haïssent. Là aussi si nous ne faisons rien nous risquons de provoquer la colère.
Voilà le courage que devront avoir les parlementaires que vous élirez au mois de juin, sans jamais aller à l’encontre des expatriés français.
Il sera légitime que chaque candidat vous promette de faire le maximum pour vous permettre d’améliorer votre vie et votre confort. Il sera d’autant plus respectable s’il vous dit qu’il faudra changer, au moins pour un temps, notre façon de consommer, il faudra qu’il ait le courage de vous dire de satisfaire vos besoins au détriment de vos envies. Ces propos peuvent paraître pessimistes, je crois que c’est tout le contraire, dire la vérité ouvre les portes de l’imagination pour améliorer l’avenir.