Edourd Courtial est-il en mesure de défendre les expats …? A chacun de juger …

Posted on 22 novembre 2011

0


Edouard Courtial occupe un poste difficile. Quand on retire ceux qui pensent que son Secrétariat d’Etat ne sert à rien, ceux qui voient en lui en chasseur à voix au service d’une certaine majorité et ceux, en France, qui pensent qu’il représente deux millions d’exilés fiscaux, il ne lui reste plus beaucoup de soutiens. Pour ne rien arranger, Mr Courtial a connu une entrée en fonction difficile à la suite de la révélation qu’il avait, député, co-signé une proposition de loi visant à déchoir de leur nationalité les Français non-imposés en France.

Mais « le jeune loup » de l’UMP comme il est décrit dans la presse veut montrer qu’il est au travail. Le nouveau secrétaire d’Etat chargé des Français de l’étranger a refermé vendredi son premier déplacement américain depuis sa nomination. Non, il n’est pas là pour faire du pied aux électeurs français à l’étranger – « dans mes déclarations publiques, il n’y a aucun mot de travers, aucune ambiguïté ». Et non, la polémique autour de la co-signature du sulfureux texte de loi ne le décrédibilise pas. «La réalité, à travers ces déplacements (…), c’est que seules une ou deux personnes m’en ont parlé»……… Polémique dont il se sort par une habile pirouette en faisant référence à la création d’onze sièges de députés de Français de l’étranger voulue par Nicolas Sarkozy : «S’il y avait eu des députés des Français de l’étranger à l’Assemblée comme il y a des sénateurs des Français de l’étranger au Sénat, la proposition de loi n’aurait même pas passé le stade de la rédaction car on aurait alerté l’auteur en disant : ‘attention, tu ne mesures pas la totalité de ce que tu as écrit’».

Revue de presse – Source : « french mornig ». Extrait d’article.21/11/2011.

http://frenchmorning.com